Voici la suite des extraits du Journal de Jules Renard. Nous passons à 1891.

Pour agrémenter votre été. Bonne lecture ! Chacune des notations de l’auteur peut nous emmener loin dans notre introspection et c’est magique !

1891

6 avril :

Il faut dompter la vie par la douceur.

 

3 août :

J’ai au cœur comme le reflet d’un beau rêve dont je ne me souviens plus.

 

1893

7 janvier :

Lire toujours plus haut que ce qu’on écrit.

 

29 janvier :

La conversation est un jeu de sécateur, où chacun taille la voix du voisin aussitôt qu’elle pousse.

 

5 septembre :

Le style, c’est le mot qu’il faut. Le reste importe peu.

 

13 novembre :

Le langage des fleurs qui parlent patois.*

 

17 novembre :

Mal nourris, tous mes projets sont morts de faim.

 

18 décembre :

Pour être heureux comme un roi, il suffit de mener une vie simple comme bonjour.

 

Le même 18 décembre :

Je me moque de savoir beaucoup de choses : je veux savoir des choses que j’aime.

 

fleurs journal 3

Publicités