Dans quelques jours, un journaliste du Figaro Magazine vient me rencontrer à Bruxelles pour un dossier sur « Le chocolat belge ». Outre le fait d’être heureux de le mettre en valeur (Il a acheté et lu «Pralines et chocolat » aux éditions Luc Pire), c’est une belle reconnaissance aussi pour notre chocolat le meilleur du monde et pour tous ses artisans, grands et petits.

Je viens de recevoir la collection « Citron » de Benoît Nihant et de la goûter ! (Je n’ai pas pu résister alors que je m’étais juré de manger moins de chocolat jusqu’aux vacances!) Le « praliné amande » provençal et le citron vert/basilic équatorien sont de petites merveilles qui explosent dans la bouche, comme disent les gastronomes. On les trouve dans ses boutiques à Bruxelles, Liège et Embourg et chez Rob. Voir sur son site : www.benoitnihant.be

Par ailleurs, à la rentrée, je vois que quelques manifestations culturo-gastronomiques tournent sur ce même thème. Entre autres une soirée le 20 novembre à la Bibliothèque des Riches-Claires, à laquelle j’ai le plaisir d’être invité pour parler de ma passion.

Bref, notre chocolat est toujours d’actualité. J’y reste plongé puisque je travaille avec Bosse et Floche (oui ! C’est le monde étrange de la BD ! Quel pseudo aurais-je pu prendre si cela avait été ma partie ? Jack ? JiHèm ? ) sur « Xocoatl », le nom du chocolat originel chez les Mayas. Cette aventure vous emmènera dans les coulisses des chocolatiers, dans les pays du chocolat (en particulier au Venezuela), mais aussi dans les médias, les billets des critiques et enfin et surtout puisqu’il s’agit d’une grande saga : dans une histoire policière remplie de rebondissements, de mystères, de concurrences mafieuses ou autres… Bref, la vraie et grande BD qui alliera, grâce aux éditions Sandawé, la BD et le chocolat, deux de nos spécialités belges !

Le chocolat est présent dans les chansons… En 1952, Charles Trenet rendait indirectement hommage à la confiserie pharmaceutique (à l’origine) de Neuhaus en chantant au retour du Québec « Dans les pharmacies, on vend du nougat et du chocolat… ». Annie Cordy rendra hommage au chocolat dans « Bonbons, caramels, eskimos, chocolats… » et dans « Chokakao » en 1985. Joe Dassin a chanté « Le petit pain au chocolat », Pierre Perret l’a évoqué dans « Tonton Cristobal », Alain Souchon dans « Dix ans » et puis Olivia Ruiz évidemment dans la « Femme chocolat » (en 2005) : « Le sang qui coule en moi, c’est du chocolat chaud… » Mmmmmm !

Collection Citron

Publicités