Vous le savez peut-être, Jacques Brel, qui fut ma première interview lorsque j’avais 14 ans, fut aussi « l’idole » (Disait-on ça à l’époque?) des mouvements de jeunesse, tel que le scoutisme.

Ses chansons reflètaient l’idéal, l’amour un peu romantique, la fraternité. J’achetais tous ses disques et je recopiais les paroles dans mon « cahier de bord », à côté de mes premiers poèmes si maladroits.

Lors des feux de camp, des veillées, l’un ou l’autre chef sortait sa guitare et nous chantions de notre mieux, le regard perdu dans les flammes et les étincelles du feu, si fascinant !

Aujourd’hui, c’est l’Epiphanie, la fête des rois… Nous savons aujourd’hui un peu mieux tout le symbolisme, toute la légende qui entourent cette « histoire sainte » qu’on nous apprenait à l’école. Nous étions partagés entre l’émerveillement de ces miracles et déjà quelque doute sur la véracité de telles histoires, réécrites d’ailleurs bien plus tard que les faits…

Sur le disque sorti, je pense, en 1958, l’année où j’ai rencontré Brel justement, se trouvait aussi une sorte de poème, dit par l’artiste. Il collait tellement bien à ce que nous pensions à cette période charnière ! Un texte « révolutionnaire », ouvrant notre conscience, pour cette époque ! On devait croire, un point c’est tout, souvenez-vous !

Je vous le recopie…

Dites, dites, si c’était vrai

S’il était né vraiment à Bethléem, dans une étable

Dites, si c’était vrai

Si les Rois Mages étaient vraiment venus de loin, de fort loin

Pour lui porter l’or, la myrrhe, l’encens

Dites, si c’était vrai

Si c’était vrai tout ce qu’ils ont écrit Luc, Matthieu

Et les deux autres

Dites, si c’était vrai

Si c’était vrai le coup des Noces de Cana

Et le coup de Lazare

Dites, si c’était vrai

Si c’était vrai ce qu’ils racontent les petits enfants

Le soir avant d’aller dormir

Vous savez bien, quand ils disent Notre Père, quand ils disent Notre Mère

Si c’était vrai tout cela

Je dirais oui

Oh, sûrement je dirais oui

Parce que c’est tellement beau tout cela

Quand on croit que c’est vrai.

rois mages

Publicités