Pour ce week-end… alors que je me prépare à « jouer » la « Boîte de Jazz » dès mercredi à Verviers, et pour deux semaines (www.070.be), avec un bonheur qui ne s’émousse pas ! … je voudrais partager un court poème du recueil à sortir à la fin du printemps (aux éditions Déjeuner sur l’herbe), sous le titre « L’envers du monde » et avec des illustrations d’une de mes cousines, artiste et mouscronnoise : Isabelle Fache…

Laissez simplement votre sensibilité s’imprégner des mots, laissez-les infuser en vous comme un thé, et bientôt, je l’espère, ils vous procureront un plaisir inédit, léger, doux, qui vous enrichira et vous donnera envie de savourer plus intensément la vie ! Faites-moi part de cette possible et souhaitable expérience dans les commentaires ?

 

Peut-être vers midi

Dans les senteurs océanes

Alors que le sable se dérobe sous tes pieds

Pourrais-tu accepter l’invitation

Du temps

Alors les intuitions lumineuses

Les échappées dans les sous-bois

Autant que les livres décryptés

Te livreront leurs secrets

Tu n’auras pas aimé en vain

Ni pleuré, ni souffert,

Et l’explosion de tes sens

Deviendra éternelle

 

Peut-être vers midi

Le souffle court

Le temps cessera

images

Advertisements