« Proche des larmes » ! Je reprends le titre d’un recueil de mes poèmes pour vous situer mon émotion en ce moment-même. Je m’étais préparé à ce passage vers une nouvelle décennie. Un jour anniversaire n’est qu’un jour de plus, mais c’est sans compter sur la symbolique du temps qui passe, du bilan, de la rétrospective, de la projection, etc.
Mais je suis tout de même étonné de me retrouver en si bonne forme (grâce aux projets, à l’amour, à la vie…) à cet âge, qu’on considérait, quand j’étais jeune, comme très avancé !
De plus, alors qu’avec les premiers tweets du matin, les premiers sms, les premiers messages, je m’y faisais… voilà que l’accumulation même des « bon anniversaire » devient émouvant : sur Instagram, sur Face Book, sur Google +, etc. Merci donc !
Les coups de fil aussi sont étranges, certains amis devenus plus lointains m’appellent et c’est comme si on s’était quittés hier ! Les mails aussi me parviennent parfois du bout du monde, où des connaissances se sont installées !
Bref, on a beau dire, cela touche ! Cela émeut !
Cela avait commencé avec le mot et le parfum boisé que j’aime laissés par ma femme cette nuit sur la table du petit déjeuner, puisque je me lève très tôt et souvent avant elle, aujourd’hui vers 5 heures…
Comme je l’écrivais ce matin : Un an de plus, c’est une jolie perle ajoutée au collier de la Vie !
joyeux-anniversaire-karinette

Publicités