Aujourd’hui, pour la première fois, nous allons jusqu’à l’atelier de Grâce-Hollogne où s’est construit la « Boîte de Jazz » telle qu’elle fut imaginée dès la première rencontre avec Cédric Monnoye, le producteur (picard comme moi !)…

C’est un moment unique que j’attends avec impatience et curiosité. Il ne reste plus ensuite que quelques jours pour que Karin Van Hercke puisse peaufiner la décoration : les grandes photos sur les murs, le juke-box, etc. Réessayer nos costumes d’époque ! Mais aussi pour François de Carpentries, ce metteur en scène d’opéra génial, de régler les derniers détails de la mise en scène : déplacements, inserts, expressions, fluidité de la musique et du texte ! Et tout le multimédia (des photos, des extraits d’archives, etc.) qui doit être ensuite piloté par la régie, Aurélie Rémy et Virginie !

Bref, une bien belle aventure, exaltante et sérieuse ! Quand je dis « sérieuse », au fil des répétitions on se rend compte que le jazz a vécu cent ans dans la société, c’est son reflet et ses moments sérieux autant que légers, on rit, on sourit, on s’esclaffe même… Je suis sûr que vous allez adorer, soit pour vous initier à cette musique que vous ne connaissez pas bien, soit pour raviver les souvenirs de tant de tubes, soit pour confirmer votre amour du jazz !

Je reviendrai vite ici pour tenir le blog de cette aventure, à présent, que j’ai assez bien assimilé tout le spectacle (heureusement avec un iPad ! Quelle invention géniale). La « Boîte de Jazz » passe sûrement près de vous, voyez sur le site et en cliquant sur « réservez » vous verrez les dates encore libres…. cela se remplit très vite ! http://www.070.be Amicalement !
Capture d¹écran 2013-09-13 à 14.49.35

Publicités