Voilà plus de dix ans que la prestigieuse école ICHEC décerne un « Prix Jacques Mercier » pour le mémoire, ayant obtenu plus de 80%, écrit dans une « belle langue française » ! J’en suis honoré, mais surtout je suis heureux de pouvoir présider le jury tellement motivé et finalement de remettre ce soir le prix 2013.

C’est un fameux défi (et on n’utilisera pas « challenge » !) : rédiger dans un style fluide et agréable, sans trop d’anglicismes, un mémoire dans une école qui délivre des Masters en ingéniorat commercial, en gestion de l’entreprise et en sciences commerciales ! Mais d’année en année, on s’aperçoit que c’est possible et surtout que cela rend le travail plus limpide, clair.

Même si la langue évolue, si elle s’universalise, si elle se mélange, nous prenons du plaisir à bien l’utiliser, à ne pas la blesser, à reprendre des termes justes et qui ont des racines profondes. La langue est le reflet de notre société !

Merci aux professeurs bénévoles qui passent quelques heures à trier les plus de cent mémoires, qui en discutent, qui en débattent. Et ce soir, en compagnie du souriant recteur, Brigitte Chanoine, j’aurai donc le plaisir de remettre un diplôme et quelques… livres offerts par diverses maisons d’édition !
Voici une photo prise lors de la dernière réunion du jury !

2013-09-11 11.57.06

Publicités