Il est difficile de traduire l’émotion qu’on peut ressentir lorsqu’un public d’enfants réagit aux textes qu’on a écrits pour eux, à la musique qui leur plaît, celle que leurs mamans fredonnent le soir venu pour les endormir ! C’est un bonheur indicible que j’ai déjà vécu hier après-midi et que je m’apprête à revivre aujourd’hui et demain.

Il est encore temps de venir le partager avec ou sans vos enfants, d’ailleurs; car j’ai discuté après l’heure de spectacle avec des « adultes » qui avaient gardé leur cœur d’enfant (une recette pour bien traverser la vie !) et qui s’étaient plongés dans le monde des contes, des animaux qui parlent, qui réagissent aux bêtises des humains, à la poésie… et bien entendu aux « madeleines » que sont « Il pleut bergère » ou « Sur le pont d’Avignon (en swing !) » interprétés avec tant de talent par la Cetra d’Orfeo, sous la direction de Michel Keustermans.

Ainsi, Philippe Malfeyt qui joue du théorbe (!!!! magnifique !) aussi bien que de la guitare (son solo de jazz à un moment donné est un petit bijou !), ainsi la jeune et belle Laura Pok qui joue de la viole de gambe, de la fûte à bec, ainsi Marie de Roy, soprano, qui détaille si bien les chansons, les joue, les partage avec les enfants aussi…

On passe d’une histoire d’Ecureuil bleu qui a bien du mal avec sa fourrure colorée, à celle du Hibou qui ne peut pas dormir, à celle de la Coccinelle qui voulait jouer du piano, en passant par un poème pour enfant sur le thème de l’orage (avec les bruits appropriés des musiciens !)…
Une bonne heure magique, hors du temps !

Il faut dire que la Bibliothèque Solvay est un endroit qui convient parfaitement, on dirait le salon d’une grande maison ancienne, on s’y installe comme pour écouter le grand-papa, que je suis, raconter une histoire à sa famille réunie ; les plus petits sur des coussins tout devant, avec des dessins à colorier pour ne pas s’ennuyer, les moyens juste derrière, et les parents sur les fauteuils à sourire, à expliquer parfois, à rire au deuxième degré que peuvent saisir les adultes !

N’hésitez pas. On se gare tout autour du Parc Léopold (surtout le WE aujourd’hui à 16h et demain à 17h), on le traverse, ensoleillé et verdoyant… Vous prévoyez quelques minutes d’avance pour ça… Votre présence sera une bien belle récompense pour les artistes en ce début d’été. Les renseignements sont sur http://www.lacetra.com
ET voici une photo prise de ma place lors de la répétition !

répét contes juillet 13

Publicités