Ce week-end dans la page « livres » et culture du quotidien Le Soir, je choisis de présenter le livre que je conseille en ce moment. Il se trouve que je suis emballé par le livre qui se trouve sur ma table de chevet, même si je n’en suis qu’à une centaine de pages lues. Je vous retranscris ci-dessous le texte tel que la journaliste l’a fidèlement noté par téléphone :

Une autre vie est possible de Jean-Claude Guillebaud, Edition L’iconoclaste. Décembre 2012

C’est un livre qui me plaît beaucoup, et bien que cela soit un essai, il est écrit à la manière d’un roman. C’est une conversation avec le lecteur, il nous parle. Le livre est optimiste, contre le pessimiste ambiant de notre société. Jean-Claude Guillebaud explique comment on en est arrivés là, à être si pessimistes, à penser que le monde de la finance dirige tout et que nous n’avons plus notre mot à dire. Pour l’auteur, la base de cette désillusion, c’est la première guerre mondiale. Et de là, il enchaîne les faits jusqu’à aujourd’hui. Cet historique nous explique comment on pourrait s’en sortir et voir l’avenir positivement. Il parle de Thatcher pour qui tout ce qui arrivait était inévitable ; de Mitterrand qui disait que l’on a tout essayé face au chômage. Ou il cite encore l’idée des philosophes pour qui il faut vivre le moment présent, n’ayant aucunes prises sur l’avenir. A tout cela, Jean-Claude Guillebaud répond que non : il faut se projeter dans l’avenir et assure « si l’espérance concerne l’avenir, elle se vit au présent, un présent qu’elle éclaire et enrichit ». Et moi, tous les matins je me répète cette phrase d’Antoine de St Exupéry « l’avenir, tu n’as pas à le prévoir, mais à le permettre ». et c’est tout à fait l’esprit de ce livre, brillamment optimiste.

Je reviendrai sur toute l’espérance que je trouve dans ce livre. Mais déjà j’adore sa lutte contre la « culture de l’inespoir », sur ce paysage nouveau qu’il nous montre et qui pourrait doucement apporter à tous, et surtout aux jeunes générations, un avenir moins fermé, moins gris ! Quelques extraits en avant-première : « L’appétit de l’avenir et l’énergie du matin sont vraiment le propre de l’homme » ou « La vie est faite d’ombre et de lumière. N’insistons pas trop sur l’ombre » ! Des phrases que je note bien volontiers sur mes statuts de Facebook autant que comme premier signe matinal sur twitter ! sahara20marocain20lever20de20soleil[1]

Publicités