Simplement ce matin, je recopie l’article de Sud Presse, où vous trouverez les détails et les liens. Le nouveau bourgmestre de St-Josse qui avait toujours été opposé à ce piétonnier en a décidé sa suppression très vite après sa mise en place dans sa fonction. C’est évidemment une chose urgente dans cette commune où tant de problèmes « humains » et d »inégalités » ne sont pas réglés ! Comme une sorte de pied de nez aux bénévoles, aux associations de quartier et, je dirais aussi, à l’imagination (voir le faire-part ci-dessous et le jaune qui avait embelli les rues) de ceux qui croient à une qualité de vie dans le centre de la capitale de l’Europe ! Dommage que le pouvoir ne serve pas avant tout à rendre heureux les humains qui en dépendent ! On le sait, on doit s’en souvenir !

Saint-Josse: les funérailles de Walking Madou auront lieu le 26 mars

Ce 26 mars, les voitures pourront officiellement réinvestir la chaussée de Louvain entre la place Madou et la place Saint-Josse, comme prévu par l’accord conclu entre le bourgmestre Emir Kir (PS) et la ministre régionale des Travaux Brigitte Grouwels (CD&V). 2000746305_B97259446Z.1_20130322094210_000_GR3KIV6T.1-0

<br /><br /><br /><br />
Le faire-part qui circule sur les réseaux sociaux.<br /><br /><br /><br />

D. R.

Le faire-part qui circule sur les réseaux sociaux.

C’est ce jour-là, aussi, que les partisans du Walking Madou, ouvert entre la mi-2012 et ce début 2013 viendront célébrer l’enterrement du piétonnier.

Le rassemblement est prévu entre 8 h 30 et 9 h 30 et est notamment organisé par Avance-StJosse-Vooruit, qui a milité en faveur d’une nouvelle approche en terme de mobilité dans ce quartier.

«  Merci de vêtir vos habits de deuil et de fleurir le tombeau de ce projet qui était un exemple pour Bruxelles et qui est mort par manque de vision, d’ambition et de courage politique  », appelle le collectif.

La ville à ses habitants, et la joie ensoleillée... une image qu'on ne verra, hélas, plus !

La ville à ses habitants, et la joie ensoleillée… une image qu’on ne verra, hélas, plus !

Advertisements