« Vive la gaieté ! Je prends une existence nouvelle à chaque aurore ! » écrit Honoré de Balzac dans « L’élixir de longue vie » ! Sur ce thème qui m’est cher, Sylvie Honoré m’a invité hier sur Vivacité dans cette émission au titre magnifique « La vie du bon côté » ! Nombreux furent les témoignages du bonheur renouvelé à l’aube de se lever tôt.

Parmi les avantages : On salue le jour nouveau, on se sent vivant, on a traversé la nuit ! Ensuite on est dans le calme, seuls les oiseaux lorsque c’est la saison. On assiste parfois, comme ce matin, au superbe lever du soleil. Cela compte parmi les plus incroyables spectacles de l’univers ! On a le temps aussi de préparer et de savourer son petit déjeuner, le repas le plus important de la journée, dit-on. On est productif aussi à l’aube : on peut planifier sa journée. Si vous allez au travail, vous y partirez plus tôt et pas dans les embouteillages. Enfin, et surtout, on s’y concentre dans une création littéraire, par exemple, de manière beaucoup plus efficace, l’esprit est reposé, ouvert, pas encore perturbé par les bruits, les courriels, etc.

« Aucune récompense éternelle ne viendra nous pardonner d’avoir gâché l’aube » écrit Jim Morrison, également un poète ! Mais bien d’autres ont écrit sur le sujet : « L’utopie est toujours une affaire d’aube, de lève-tôt ou de rêveurs éveillés » (Jacques Attali) ou « L’aube est un isolement entre la nuit et le jour » (Dominique Blondeau)

Savez-vous que le premier proverbe disait « Paris appartient… » avant de devenir l’un des plus connus à ce sujet : « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt« . Un proverbe africain dit : « Celui qui se lève tard ne voit jamais la tortue se brosser les dents ! ».

Et chez les humoristes notons le Chat de Philippe Geluck : « Il y a des gens qui se lèvent plus tôt que les autres. Il y a donc forcément quelqu’un qui se lève avant tout le monde. C’est le gars qui se lève le plus tôt du monde… » Et cette célèbre réplique de Coluche : « Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt ! »

Sachez encore, entre autres choses, que la durée nécessaire au sommeil (hors celle des bébés et des animaux) est variable entre 6 et 9 heures ; qu’il est bon d’avoir un « rituel » d’endormissement, une idée calme et douce ; que l’alcool fait somnoler mais n’apporte aucun sommeil réparateur…Et cette phrase mise en exergue de l’émission : « Le matin c’est la jeunesse du jour : tout y est gai, frais, léger, facile… il ne faut pas l’abréger en se levant tard » (Arthur Schopenhauer).Nice_Lever_Soleil_Vinaigrier_2007_1280x800

Advertisements