Vos réactions aux premières images du futur piétonnier (belgicisme bien joli !) de Saint-Josse, autour de la place Madou sont compréhensibles… Mais c’était une information incomplète. Ce jaune est bien sûr provisoire, puisqu’il indique sur le sol l’emplacement qui sera réservé aux piétons et reconstruit avec toute la sécurité possible. C’est ce samedi dès 14 heures que cette « installation » provisoire sera montée complètement (avec des carcasses de voiture plantées d’arbres qui indiquent symboliquement ce projet, voir ci-dessous) ! Si je suis ce projet c’est aussi parce qu’il m’a été bien expliqué par mon fils aîné, architecte à Suède 36, pilote du projet et parce que Jean Demannez, le maïeur, est un artiste que j’ai connu dans un chouette Band des années 60 ; lorsque nous étions jeunes ensemble ! ça ne s’oublie jamais ! Et l’artiste (Ah, la JazzStation » !) ne dort que d’un oeil sous l’homme politique ! Toutes les couleurs ont été envisagées, m’explique Christophe, le rouge aurait fait plaisir à la commune, le vert à Zoé Genot qui vit dans cette commune, le blanc est salissant, le bleu a été utilisé à New York dans les mêmes circonstances déjà, l’orange aurait plu au CDH installé sur la commune, etc. Donc le jaune, qui est la couleur des bandes provisoires le long des trottoirs, est un bon choix « provisoire » et ensoleille tout le quartier. Celui-ci va revivre, et les commerçants de la place et des rues qui l’entourent sont ravis ! On va pouvoir aller encore plus facilement chez Michel Kacenelenbogen, dans ce magnifique Théâtre du Public, qui m’a donné mes premiers bonheurs sur une scène, il y a quelques années seulement ! Cela dit, je vous retranscris le mél de Christophe avec le programme et l’intention :
RDV donc samedi 14 avril.
14 h : Fanfare, jeux anciens, sport
15 h : inauguration officielle
20h30 : Film en plein air « Les Barons », présenté par l’acteur Mourade Zeguendi qui joue le rôle d’un des 3 Barons du film et qui habite Saint-Josse.
« Walking Madou » est un projet monté dans l’urgence, en quelques semaines, imaginé par Suède 36 avec l’Atelier Bink et Open air. Un truc de dingue avec des voitures de la casse qu’on va peindre en jaune et planté d’arbustes, des manchons à air dans le vent de la tour Madou, un point info (designé par Mathieu Gabiot et Martin Leveque), des éléments fitness de rue, des bacs à plantes, des forêts de potelets, des chaises de récup’ rivés au sol, le tout enrobé de couleur jaune…
Un événement mis en place avec l’aide précieuse d’un énorme réseau enthousiaste, et plein de gens qui travaillent à le rendre possible à la Région et à la Commune de Saint-Josse. On espère qu’il va marquer les esprits durablement. Et amorcer, enfin, une vraie reconquête de l’espace public et des quartiers commerçants de centre ville, sacrifiés aux seules voitures depuis trop longtemps… Votre présence nous sera précieuse, ne laissons pas les grognons animer, seuls, le débat. Au plaisir de vous y voir…

Publicités