C’est tout d’abord dans nos yeux la certitude d’un moment de création magnifique !Nous allons suivre le déroulement prévu des textes, des anecdotes et des morceaux de musique; simplement pour sentir si tout est fluide, harmonieux, à sa place, indispensable afin que la première du spectacle à Charleroi, au Théâtre La Ruche, le samedi 10 mars, soit la meilleure possible. Nara s’installe au piano; s’installe vraiment : elle ouvre le couvercle, règle la hauteur du siège, délie ses doigts en faisant quelques gammes… Et puis après les notes qui serviront de lever de rideau, celles-là mêmes qui me feront battre le coeur si fort, de peur de vous décevoir dans la salle… Je suis debout et j’imagine mon entrée en scène, mon salut, mes premiers mots, qui sont le titre du spectacle : « J’ai toujours aimé les blondes », qui sera suivi d’un geste impuissant vers Nara, qui a les cheveux noirs de jais ! … Et puis, je raconte…. Cette fois, plus de texte suivi, plus de théâtralisation, ce sera comme un one-man-show, mais dans un registre plus doux, plus intime : je parlerai de mes premières amours adolescentes, de mes rencontres avec Brel ou Sapritch… et le piano de Nara soulignera, secondera le texte, parfois avec des textes que j’ai écrits… Cela devrait vous emmener hors du temps ! … Et puis, on coupe une idée, on rajoute un effet, (peut-être que j’esquisserai moi-même quelques notes au piano…) on modifie le choix d’une chanson… et comme pratiquement tout est nouveau : on a les yeux « proches des larmes » pour certains textes qu’elle interprète pour la première fois devant moi, comme le triste  « Passons »… On vibre, on est heureux, on partage… On espère que vous partagerez cette pure émotion texte et musique ; leçons de vie, sérieuses ou légères, souriantes ou mélancoliques…. Vous viendrez ? Samedi 10 mars à 20h30 à La Ruche, rue Marius Meurée, 6001 Charleroi. Réserv : 071/51.51.21 (Restau et bar)… La salle se remplit, donc n’hésitez pas ! Merci…

Une photo en répétition, discussion, de Philippe Simon

Advertisements