Evidemment, je peux cuire un steak; cela je l’ai appris au temps du scoutisme; mais cuisiner vraiment, y prendre du plaisir, je ne l’avais jamais fait. A ça, il y a beaucoup de raisons : j’ai toujours été entouré de personnes qui cuisinent admirablement, ma femme bien sûr, mais aussi mes amis Geluck et d’autres. Donc j’ai toujours pensé que dessiner des bonshommes avec des bras et des mains comme des râteaux en face d’un peintre qui maîtrise son art était un peu vain. Bien sûr j’ai compris en cours de vie que la cuisine était un art, avec sa richesse d’invention, avec le talent des cuisiniers, avec mille subtilités et que cela s’apprend, se partage. J’ai même réalisé, à la demande d’un éditeur de l’époque, un beau-livre « A la table des grands chefs » avec trente visites détaillées de ces haut-lieux de la gastronomie. Un peu à la fois, j’ai été initié au « goût » ! Mais cela ne m’a toujours pas incité à m’y mettre ! Et puis, Gérald Trockart me téléphone pour participer à son émission télé « Mission cuisine », dont l’intérêt est justement que le chef Jean-Luc Daniel aide à cette connaissance. Mon idée fut donc de réaliser un plat simple avec le chocolat (ma passion, comme vous le savez, et je pense sérieusement à un nouveau guide du chocolat belge…) et d’en faire la surprise à une de mes filles, Sophie Eloy-Mercier, qui ne m’a jamais vu cuisiner de sa vie ! Elle est conseillère conjugale et familiale, et je pense que la cuisine est un lieu qui rassemble les couples ! L’équipe a donc débarqué ces jours-ci et vous verrez le résultat à l’antenne dès samedi prochain, le 26 novembre, vers 12h25 sur la Une RTBF (avec des rediffusions et la mise sur le site aussi ; d’ailleurs je pense que des extraits, un bêtisier (oui, nous avons aussi partagé des fous rires, et quel bien ça fait !) ou des photos se trouvent sur leurs pages facebook, par exemple). Je résume mon sentiment de découverte enthousiaste ! Franchement, je ne connaissais pas le bonheur de cette alchimie : voir des jaunes d’oeufs battus et changer de couleur avec le sucre, voir la consistance de la crème naître peu à peu, ajouter des ingrédients pour parfaire le goût (avec par exemple ce fruit du Teck… ou les gousses de vanille coupées dans le sens de la longueur pour être infusées, etc.) ! Oui, je découvre ce que vous connaissez sans doute très bien depuis toujours, pour la plupart d’entre vous. Mais comment remercier cette équipe de m’avoir donné l’occasion de découvrir « encore » des choses nouvelles, des sensations… Je comprends aussi pourquoi la cuisine est à la mode dans les médias ! Avec la lecture, avec le jardinage, c’est une activité qui ne peut se faire qu’avec « du temps », entre autres. Dans cette époque de vitesse, d’instantanéité, c’est une denrée rare qui ne peut que nous équilibrer !

Avec Jean-Luc Daniel qui, outre celui de cuisiner à merveille, a le talent de bien communiquer, simplement... Nous pouvons tous être des chefs !

Publicités