Partenaire sur scène de certains de mes spectacles, j’essaie pourtant d’être objectif en écoutant les créations de Nara Noïan. Son nouveau disque « Oriental Express » est non seulement beau, élégant, sensuel, mais il est aussi un engagement, un hommage au « printemps arabe », à la tolérance, à la liberté (et les événements des dernières heures prouvent combien il est important de faire entendre de tels appels, musicaux ou autres.) Il s’agit ici d’une émotion totalement partagée, d’une sorte de magie, d’alchimie entre la voix, les musiciens, les compositions et notre écoute. L’album est parsemé de superbes morceaux instrumentaux au piano, où on retrouve tout le talent de Nara, qui parvient à être intemporelle, à provoquer tant de belles images, à mettre au jour notre propre sensibilité d’auditeur et d’auditrice ! (Sevan, Energie Nova, Helios – qui serre le coeur !- Belle est la vie, etc.) Mais mettons tout de suite en avant le morceau  « Karama » (la désorientée) interprété en duo avec l’extraordinaire Tunisienne Ghalia Benali : on a l’impression d’assister à l’ouverture d’une porte secrète ouverte sur nos âmes ! Ailleurs, la voix est parfois sur le souffle « Mankanum Em » ou très slave comme dans « A Anna Karenina », c’est toujours d’une grande vibration, écoutez par exemple le dialogue voix-instruments dans « Ouch E »… On retrouve les musiciens qui entourent Nara habituellement comme le guitariste Tigran Ter Stépanian et le joueur de doudouk (hautbois arménien) Vardan Havanissian, mais aussi un joueur d’Oud : Moufadhel Adhoum. Tout cela tellement bien mis en valeur par Dan Lacksman au Synsound, qui a enregistré, mixé et Masterisé « Oriental Express » ( Rens : http://www.nara-noian.com) Mieux, vous pouvez aller voir Narasur scène ce vendredi 4 novembre au G-EA, 24, rue Jourdan à Bruxelles- Saint Gilles. Sur réserv : 0484.759294 ou gearestobar@gmail.com. ) Nara Noïan, une Arménienne habitante du monde, mais qui, au-delà des déracinements, des blessures, a pu convertir toutes ces larmes en des créations magnifiques et pleines d’amour !

Nara Noian en concert avec Vardan jouant du doudouk !

 

Publicités