Quelques mots pour essayer de traduire les impressions que je ressens après avoir passé une soirée au Centre Culturel de Gerpinnes (entre Charleroi et Namur) à parler des expressions de la langue française, une conférence intitulée « Monsieur Dictionnaire » ! (avec un énorme clin d’oeil !) Un accueil chaleureux et professionnel : l’équipe d’Etienne Pevenasse est vraiment performante : son, lumière, organisation : 10 sur 10 ! La salle était archi-comble, c’est dire aussi que l’information avait été  bien donnée. (Au milieu du public, dans le désordre : des amis FaceBook, ma fille, celle qui créa ma page Fans, le « maïeur » Philippe Busine, qui fut un des derniers à quitter la salle et le bar une heure après la séance, car nous discutions de l’origine du nom de la ville !, etc.) J’ai donc croisé des personnes qui suivaient « Dimanche Musique », d’autres « Forts en Tête », d’autres « Le jeu des dictionnaires » et aussi certains qui suivaient ma présence (plutôt délirante ces derniers jours) le jeudi dans « On n’est pas rentré » de Monssens… C’était pour moi (à côté du chocolat, des belgicismes, des souvenirs) une première de la conférence avec cette formule sur les expressions et aussi une première en ce qui concerne l’utilisation de mes notes dans un IPad plutôt qu’avec des feuilles de papier ! Cela a bien fonctionné, même s’il faut encore de temps à autre maîtriser le déroulement des pages ! (Ceux qui en possèdent savent bien de quoi je parle)… J’essaie comme toujours d’être moi-même; je ne veux pas être didactique, je mêle des anecdotes personnelles sur les fous rires, sur mes rencontres professionnelles, voire sur mon père, etc. Vous étiez dans la salle d’une attention remarquable et les réactions furent géniales ! Je n’ai pas trop vu l’heure passer et je vous ai parlé deux heures au lieu d’une heure et demie. Vos applaudissements, vos mots gentils, vos questions, vos sourires, votre amitié me font un bien fou et m’encouragent bien sûr à poursuivre ces séances de communication, de contact avec vous en chair et en os, après tant de décennies où je communiquais plutôt à travers un micro ou une caméra, ou même l’écriture… Quelques personnes veulent proposer ces rencontres dans leur propre commune, et suis heureux de voir en particulier un projet à Liège se mettre en place ! Ce fut donc un samedi soir de bonheur, de bonheur partagé, ce qui est essentiel ! C’est à vous que je dois dire merci !

Une photo prise par Pierre Francotte ! Merci !

Advertisements