Hier a eu lieu chez moi, l’enregistrement d’une interview pour l’émission « Ce jour-là », un des joyaux de la RTBF ; non seulement par la qualité de sa présentatrice, Elodie de Sélys, qui a le ton juste, la connaissance acquise du sujet et la façon charmante d’amener les confidences, mais aussi par le talent de toute une équipe, qui prépare, documente, recherche, réalise, illustre avec un grand professionnalisme. On peut en voir le résultat sur le site de l’émission, mais aussi en DVD pour certains sujets… Bref, je répondais aux questions à propos d’une émission qui sera consacrée aux années 60 et qui sera diffusée sans doute en été. La prise en compte de la jeunesse, le changement des relations fille-garçon, la musique nouvelle, la rupture avec les générations précédentes, le mariage d’amour et surtout la liberté et le dégagement de l’avenir… sont donc des thèmes abordés. Bien entendu, on sait aujourd’hui que cette « évolution radicale » a abouti entre autres sur la société de consommation, mais aussi vers une recomposition d’une nouvelle famille, des relations parents-enfants et vers un sentiment de solidarité mondiale, amorcée par exemple par la période hippie. Je me rends compte que je ne regrette rien de toutes ces époques traversées, que j’ai donc eu la chance inouïe de pouvoir parcourir un chemin sans cesse renouvelé, bien plus bouleversé que pour les générations précédentes. L’évolution a été très rapide dans tous les domaines : l’audiovisuel où je travaillais, la langue française, les piliers traditionnels heureusement rediscutés : famille (l’amour et le plus grand intérêt pour les enfants), religion (Vatican 2 et les erreurs qui suivirent), patrie (nation, Europe et royauté) ! Pas de regrets, pas de remords non plus. Au contraire le sentiment d’avoir vécu avec une grande intensité. J’aime cette réflexion d’André Comte-Sponville : « Le sage est celui qui parvient à regretter un peu moins, à espérer un peu moins et à aimer un peu plus ».

Mise en place de l'interview, le cadreur se place aussi !

Advertisements