Bien sûr, il y a ces indignations face aux ridicules jeux de pouvoir, au racisme attisé entre nord et sud (et centre) du pays; il y a le temps déréglé par les excès de toutes sortes; il y a le fanatisme et le terrorisme dans le monde…  Et puis, il y a notre vie à chacun de nous au milieu de tout cela, vivant avec ces informations et vivant aussi hors de ces inquiétudes. Un équilibre qu’il faut absolument maintenir sous peine d’angoisse. Rien n’est jamais fini, ni certain; c’est une leçon que j’ai apprise il y a fort longtemps et dans tous les domaines de l’existence. Ce qu’on m’a inculqué dans mon enfance, le contexte dans lequel j’ai vécu, le décor des hommes, des lieux, etc. tout cela change et on ne peut pas s’y raccrocher. Rien de pire, je pense, que de dire « de mon temps » ou « il faut absolument maintenir cette tradition » ou « on a toujours fait comme ça ! » Car on change, car l’univers change, car nos connaissances changent et le cerveau s’adapte. L’espèce humaine change. Une fois cela acquis, il reste à trouver la cohérence en soi. Déjà il faut y réfléchir, faire le point, faire des constats en permanence : vit-on en accord avec ce qu’on pense ici et maintenant. Que dois-je garder de ce qu’on m’a appris ? Que dois-je y ajouter d’essentiel ? Comment j’applique la seule maxime universelle : aimons-nous les uns les autres (avec ce que cela sous-entend de tolérance, de compréhension, de pardon) ? Dans notre champ d’action personnel, comment fait-on ? Famille, couple, proches, travail… Et pour nous aider, pour y voir clair, pour donner des clés, il y a la création artistique, la culture, les livres, la musique… Cela permet la réflexion, la distraction, la distance, l’intériorité, le souffle retrouvé. Ce peut être léger (comme des contes pour enfants), ce peut être très sérieux (comme Sénèque, que je lis en ce moment), mais le résultat est étrangement le même : on devine ce qui est important dans la vie. Et je crois que ce n’est pas le concours pitoyable des politiciens méprisants pour être le meilleur Flamand ! C’est un exemple parmi des milliers d’autres… La vie continue ! Notre vie continue !

Dans ce conte sur iTunes, on parle d'entraide ! Mais aujourd'hui dans ce pays ... ?

 

 

Publicités