Mes voeux sont sincères, comme les vôtres ! Chaque fois que j’écris « bonne année » ou « que l’année soit heureuse », etc. J’envoie vraiment une pensée positive à l’intention de la personne qui va lire ces mots. Et je le ressens ainsi. Merci pour tous ces échanges : quelques cartes de voeux arrivent encore par la poste et étrangement ce n’est pas ringard du tout, au contraire; d’autres me viennent colorées et vivantes par des sites spécialisés – et certains prennent la peine de mettre leurs visages dans des personnages qui dansent, etc. – et ces cartes-là sont belles aussi; d’autres voeux viennent par facebook, messages privés, sur le mur, par twitter, idem : privé ou sur le mur… D’autres m’arrivent par ici ! Enfin d’autres souhaits me sont arrivés depuis hier et n’arrêtent plus trop sur mon portable. Merci ! Merci aussi à ceux qui ne sont pas répertoriés dans ma carte et qui ne signent pas, auxquels je ne sais que répondre ! Mais je sais sincère cet envoi à leur carnet d’adresses téléphoniques ! Finalement, ces voeux sincères, cette tradition qu’on peut mépriser un peu, créent une ambiance festive qui est toujours agréable à vivre. Hier soir, à table, j’ai renoué une autre tradition, celle du fou rire ! J’ai su, à ce moment-là que j’étais toujours aussi heureux et qu’il fallait que je continue à vivre, à témoigner, à écrire, à écouter et à… rire ! On a beaucoup parlé ici déjà d’optimisme; je remets ça : que votre année 2011 soit plus heureuse, soit plus douce et sereine, soit remplie de plus d’amour encore ! Et je sais que cela est possible pour chacune et chacun d’entre vous ! (A part ça, vite que les bilans, les retours sur l’année, les rétrospectives s’arrêtent, car la vie, la vraie vie remplie d’énergie, continue de plus belle…). Tiens ! En voici une des raisons de mon optimisme; j’ai vu avant-hier une émission consacrée à la nouvelle prestigieuse et immense bibliothèque d’Alexandrie ! Son responsable expliquait le nombre impensable de livres numérisés qu’ils gardaient et proposaient… Que quatre lieux dispersés dans le monde font et feront de même pour que cette culture du livre aient plus de chance d’être préservée ! Voilà une action positive, universelle, fraternelle, intelligente qui me rend optimiste !

La bibliothèque d'Alexandrie pour garder en mémoire la culture de l'Humanité !

 

 

Publicités