Comme dans un vrai journal de bord, un blog, quelques réflexions comme ça, un lendemain de Noël. Le bonheur familial évidemment ! Et cet incroyable résultat d’un sondage, mais au fond pas si surprenant, qui donne 90% des jeunes entre 15 et 20 ans « pour Noël en famille » ! Le besoin de sécurité, de bonheur partagé, de racines. Mais au fond, cela a-t-il un jour disparu ? Peut-être à l’époque de la « déconstruction des valeurs », qui commença avec la bohème et s’acheva avec mai 68 ? Ce n’est même pas certain ! Pour dire encore un mot de la fête : les chants, les guitares, les petits, les cadeaux, le repas, les rires… et même le miracle de la technologie pour pouvoir en skype dialoguer quelques instants avec les proches qui sont dans un pays lointain ! Autre réflexion : l’incroyable place donnée dans nos JT aux soucis de la neige, avec des reporters aux quatre coins du pays, du mot »chaos » repris des dizaines de fois dans les commentaires ! Et puis quelques secondes pour la Côte d’Ivoire ou la signature de l’accord anti-nucléaire des Russes après les Américains… Autre chose : un très beau discours du Roi, qui résume ce que tout le monde pense, qui le dit avec une autorité et un sérieux évidents, un crédit retrouvé et qui remet les choses en place ! … Dans le jardin, on a installé des boules à graines, mais bizarrement il me semble que les humbles moineaux n’y touchent guère; je n’y ai vu accrochés que des rouge-gorges et des mésanges au ventre jaune. Il faudrait que je parle aussi du livre biographique sur Lavilliers (je le ferai dans « lire est un plaisir), où on apprend qu’il a inventé son passé de baroudeur en Amazonie et de boxeur !!!! Que je vous parle de la suite de mon roman, que j’appelle à présent « Les perroquets de l’Orénoque »; de la suite prévue en mars des enregistrements de « Monsieur Dictionnaire » avec Philippe Geluck; de mes voeux dans le SoirMag de mercredi prochain… mais je vous propose seulement la photo d’un coin du jardin sous la neige, avec un magnifique rayon de soleil hier midi, insolite et magique, comme la vie !

Un rayon de soleil qui descend sur le jardin enneigé !

Publicités