Elle est écrite ! Bien  sûr, je peux y revenir, je l’ai déjà beaucoup corrigée; les mots ont été modifiés, raturés; des dialogues repris… Mais elle est là, elle existe alors qu’il y a quelques heures, il n’y avait rien. Ou plutôt cette page, cette première page du nouveau roman, existait sans doute – mais si peu visible, lisible – dans un coin de mon cerveau, en gestation, en discussion avec la réalité, avec mes lectures, avec mes rencontres, avec – surtout ! – les idées rencontrées. Etrangement, c’est sans doute la première fois que je n’ai pas de titre avant de commencer, même pas provisoire. C’est que je veux procéder d’une manière plus rationnelle, tout en gardant ma liberté (toute relative) dans la création. Déjà je connais un peu le processus du début du roman, je l’ai noté, je vais le suivre. Les deux premiers personnages sont bien clairs dans ma tête et comment et ce qu’ils vivent aussi; je pense faire la présentation quasi enchaînée de tous les acteurs du roman et esquisser leur façon de vivre… Pour soulever le tout premier petit coin du voile : le premier personnage est surnommé SaintEx parce qu’il est fou de l’histoire de l’aviation, collectionne des modèles réduits, etc. Voilà, j’y retourne ! Je vous tiens au courant, si cela vous dit ?

La première page...

 

 

Publicités