Dans quelques jours, je noterai ici et ailleurs (sur le site littéraire « lire est un plaisir », par exemple) l’extraordinaire bonheur que je ressens à lire « La révolution de l’amour », le tout dernier ouvrage du philosophe (entre autres) Luc Ferry ! J’attendais depuis fort longtemps une synthèse claire et logique de ce que nous vivions en ce moment sur notre Terre ! Comment mettre en place les pièces du puzzle de ce grand bouleversement. (Lui aussi, visiblement, cherche depuis longtemps et ai passé comme beaucoup d’entre nous par la lecture des « penseurs » de tous bords : de Platon à Bruckner !) Mais je ne vais pas anticiper sur mes futures conclusions ou compte-rendus. Simplement, ce matin je me sens mieux dans ce monde, qui me paraissait pourtant bien déboussolé; je me sens plus serein en pensant à la trajectoire de ma propre vie dans ce monde, avec l’amour, la famille… Et cette lecture, cette compréhension, me donnent encore plus l’envie de vivre intensément. (Pour le démontrer : une photo avec Philippe Geluck – qu’est-ce qu’il propose ces temps-ci comme réalisations artistiques avec toujours autant de talent : iphone, album, théâtre… !!!! – lors d’un enregistrement de « Monsieur Dictionnaire » au Palais des Académies !)

Photo de Frédéric Latinis "M. Dictionnaire"

Publicités