L’une d’entre vous m’a fait suivre une superbe phrase de Maurice Maeterlinck, extraite du « Trésor des humbles » : « La parole est du temps, le silence de l’éternité » ! Ce n’est pas pour poursuivre le dialogue autour du silence, mais surtout, – alors que je serai absent du Net et donc de ce blog durant une dizaine de jours – pour parler de sérénité, de ressourcement. Je n’ai jamais connu de meilleure façon de l’atteindre qu’une promenade dans les bois. Le bois de Halle est un lieu idéal pour cela. Retrouver dans le silence (relatif) la nature qui change de jour en jour, en une perpétuelle évolution, un retour en spirale qui fait que l’on ne se retrouve jamais dans la même et exacte situation. Cette promenade-là permet d’entrer en soi, de voir, de comprendre, d’accepter, de se sentir mieux et puis d’être donc mieux pour les autres. A très bientôt donc. Que votre vie soit belle !

Magnifique bois de Halle

Publicités